La livraison des repas à domicile : condition et financement

Savez-vous que le service de livraison des repas à domicile peut bénéficier d’un financement sous certaines conditions ? Eh oui, les aides s’adressent aux personnes âgées ou dépendantes dans le but de les aider à bien se nourrir malgré l’incapacité de cuisiner ou de faire des courses.

Le portage de repas : qui peut en bénéficier ?

Le portage de repas est une solution qui permet aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux personnes atteintes d’affection de longue durée de rester le plus longtemps possible chez elles afin qu’elles puissent conserver leurs habitudes, même si elles rencontrent à difficultés à cuisiner ou à faire des courses. L’aide se divise en deux catégories :

Le portage au domicile de l’individu qui consiste à la livraison d’un plateau-repas à réchauffer. Le bénéficiaire aura accès à un menu adapté à son régime alimentaire. Dans ce cas, il commande le nombre de repas et la catégorie en fonction de ses envies et la prise en charge dans un foyer restaurant : grâce à cette offre, le bénéficiaire peut se rendre dans un foyer restaurant et prendre ses repas sur place

Livraison de repas à domicile : comment ça marche ?

Pour profiter d’un portage à domicile, vous pouvez vous adresser auprès de votre municipalité, du CCAS, de la mairie ou d’une association de service à la personne proposant le portage de repas à domicile. De même, les tâches sont confiées à des sociétés spécialisées qui ont reçu un agrément pour gérer les repas. Dans la majorité des cas, les repas sont livrés par jour ou par semaine, chauds ou froids et les plats du weekend sont livrés le vendredi. Selon le prestataire de service, des goûters peuvent accompagner les repas. En tout cas, la nourriture est choisie en fonction de l’état de santé du bénéficiaire. Ainsi, la personne aura accès à un menu personnalisé, équilibré et varié. L’autre avantage, c’est qu’il n’est pas nécessaire de faire la vaisselle. Les plateaux-repas sont récupérés par les prestataires régulièrement.

Quelles sont les conditions ?

Pour accéder aux aides liées à la livraison des repas à domicile, le sénior doit être âgé d’au minimum 65 ans, ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail reconnue par la CPAM. Sinon, la personne doit prouver qu’elle a des difficultés à faire la cuisine ou les courses et que ses revenus mensuels ne dépassent pas 868,20 euros pour un célibataire et 1 347,88 euros pour un couple. Enfin, le bénéficiaire ne doit pas percevoir une Allocation Personnalisée à l’Autonomie ou APA.

On tient cependant à noter que le taux de prise en charge dépend de l’organisme qui finance. Ainsi, il est possible qu’une participation financière soit exigée. Quoi qu’il en soit, le formulaire est disponible en ligne et la demande de prise en charge doit être déposée auprès de la mairie ou du Centre communal d’action sociale (CCAS) du lieu d’habitation du demandeur.

Alimentation des seniors : quels aliments privilégier ?
Portage de repas à domicile : une aide formidable pour les seniors isolés